Cuivrage

L’ADN du cuivrage DPM

Il fait invariablement rougir vos pièces métalliques. Tour d’horizon de la section cuivre chez DPM.

Ses propriétés / à quoi ça sert ?

Sa couleur est son nom : « cuivre » ! Particulièrement ductile, le cuivre est réputé pour sa malléabilité. En outre, il protège de l’oxydation à l’air tout en faisant preuve d’une impeccable conductibilité électrique. À ce titre, le cuivrage intéresse particulièrement les secteurs de la connectique et de l’électronique.

Le procédé de traitement / la recette DPM

Le cuivre est appliqué au tonneau, par traitement électrolytique. En couche très fine (de 1 à 20 µm), sur support préalablement dégraissé et décapé, ce recouvrement teinte et protège à la fois, pour un résultat esthétique et surtout fonctionnel.

Cuivre et + si affinités /
traitements et finitions associés

Traitement de finition, le cuivrage est également conseillé en sous-couche. Il constitue la base adéquate permettant les traitements additionnels de :

  • étain
  • nickel

à la base / quels substrats possibles ?

Le cuivrage peut intervenir sur les bases suivantes :

  • acier
  • fonte
  • fer
  • laiton
  • cuivre et alliage de cuivre

Par exemple / made by DPM

Nous cuivrons ainsi les supports pour plaquettes de freins.

Et avec ceci… /
nos prestations complémentaires