étamage

L’ADN de l'étamage DPM

Etamer pour mieux souder. Si le fil d’étain tient une place de choix dans la trousse à outils du soudeur, ce n’est pas un hasard.

Ses propriétés / à quoi ça sert ?

De couleur gris-argenté, l’étain est un métal souple. Mais sa grande ductilité n’est pas son moindre mérite. Il fait également preuve d’une bonne conductibilité, associée à une excellente soudabilité. En résumé, l’étamage est l’étape incontournable avant soudure. Il concerne tout particulièrement les pièces de connectique.

Le procédé de traitement / la recette DPM

Ce traitement intervient directement ou en second œuvre, après cuivrage ou nickelage, sur une épaisseur de 1 à 10 µm. Chez DPM, nous étamons au tonneau, par voie électrolytique en milieu acide.

Etain et + si affinités / traitements associés

+ cuivre
en sous-couche, pour prévenir l’oxydation

+ nickel
une couche complémentaire, pour agir comme une barrière de protection

A la base / quels substrats possibles ?

L’étamage peut intervenir sur les bases suivantes :

  • cuivre et alliages
  • acier

Par exemple / made by DPM

Nous étamons les pièces de connectique à souder, les cosses et les vis.

Et avec ceci… / nos prestations complémentaires