Nickelage

L’ADN du nickelage DPM

« C’est nickel ! ». L’expression populaire a fait de ce métal un synonyme de perfection. Voyons pourquoi…

Ses propriétés / à quoi ça sert ?

Une belle couleur blanche nuancée d’une pointe de jaune… sa brillance lui confère avant tout des propriétés esthétiques. Préconisé pour durcir vos pièces métalliques, le nickel s’avère également soudable et magnétique.

Le procédé de traitement / la recette DPM

Au tonneau (petites pièces en grande série) ou à l’attache sur cadre (pièces en petites ou moyenne séries, jusqu’à 1m20), le nickelage intervient en sous-couche fine (cf. ci-dessous) ou en couche de finition. Il est obtenu par voie électrolytique en milieu alcalin.

Nickel et + si affinités / finitions et traitements associés

+ chrome /
un flash de chrome décor, pour un supplément d’esthétique et de dureté

+ laiton /
un flash de laiton sur nickel pour obtenir une couleur jaune doré

+ cuivre /
une sous-couche de cuivre pour écarter toute menace d’oxydation

+ étain /
une sous-couche d’étain, agissant telle une barrière de protection

A la base / quels substrats possibles ?

Le nickelage peut intervenir sur les bases suivantes :

  • cuivre et alliages
  • acier

Par exemple / made by DPM.

Nous nickelons ainsi…

…à l’attache : les paumelles des porte.
… au tonneau : les broches de prises de courant et les aiguilles de couturière, pour la brillance et le glissement sur tissu. Ce dernier exemple illustrant le potentiel de DPM pour traiter vos petites pièces.

++Exclusivité DPM : Notre outil de production s’adapte au traitement de vos petites pièces.

Et avec ceci… /
nos prestations complémentaires